La mémoire


Les différents types de mémoire

Il faut savoir que dans le processus de mémorisation, que l'on peut définir comme la somme des informations encodées et retenues dans une vie, il existe différentes mémoires qui cohabitent et s'interconnectent se subdivisant en deux catégories que sont les mémoires à court terme et à long terme : 

« Le futur appartient à celui qui a la plus longue mémoire. » Friedrich Nietzsche


Mémoire à court terme

C'est le type de mémoire qui permet de réutiliser et retenir une quantité limitée d'informations pendant un temps relativement court . On parle alors de mémoire primaire capable de retenir immédiatement à l'esprit une petite quantité d'informations.


Mémoire sensorielle

Elle conserve brièvement mais fugacement les informations collectées par les différents sens que sont l'odorat, le toucher, la vue et le goût. La durée de cette mémoire est de quelques deux cents millisecondes à une à deux secondes maximum. C'est grâce à cette mémoire qu'il est possible de se souvenir de ce que l'on a dit, vu ou touché. C'est une mémoire sélective qui ne retient que ce qui a attiré notre attention. Il est en fait impossible de tout mémoriser.


Mémoire de travail

Ou mémoire à court terme permet de retenir des informations pendant la réalisation de tâches . Ces informations sont traitées pour ensuite être stockées dans la mémoire à long terme de façon temporaire. La tâche suivante les effacera.


Mémoire à long terme

C'est le type de mémoire que l'on entend dans le sens courant du terme. On parle également de mémoire secondaire qui nécessite un effort pour être rappelée mais qui contient un nombre pratiquement illimité de connaissances .


Mémoire sémantique

C'est un peu la base de données d'un individu  : c'est une base de connaissances que nous possédons tous et dont la plus grande partie nous est accessible rapidement et sans efforts. C'est également le « savoir organisé » qu'un individu possède pour l'utilisation du langage, la mémoire des mots, des connaissances, des concepts et des symboles non verbaux et de leurs significations.


Mémoire déclarative ou mémoire explicite

Elle concerne le stockage et la récupération d'informations, de connaissances générales ou culturelles qu'un individu peut faire émerger de façon consciente avec la mémoire sémantique et exprimer par le langage. Elle garde les évènements liés à un apprentissage. 

Elle se subdivise en : 

  1. La mémoire épisodique   correspond à des faits ayant un contexte spatio-temporel précis. c'est un peu l'autobiographie affective d'un individu. C'est le processus par lequel on se souvient d'un vécu avec le contexte, l'état émotionnel, la date, le lieu par exemple d'un accident. Elle est très liée à l'émotion et au ressenti.

  2. La mémoire sémantique  est la mémoire des faits et des concepts. C'est la culture d'un individu, son savoir et elle peut être considérée comme le résidu de la mémoire épisodique dégagée des références personnelles et affectives du sujet.


Docteur-QI : Les différents types de mémoire

Mémoire procédurale ou implicite, ou mémoire non déclarative

Elle contient nos savoir-faire, nos gestes habituels et notre capacité motrice comme par exemple pédaler, marcher ou nager. C'est grâce à elle que l'on peut se souvenir comment exécuter une séquence de gestes que l'on n’a pas réalisé depuis plusieurs années. Elle est très fiable et permet de retrouver des souvenirs que l'on utilise inconsciemment pour l'exécution de procédures qui demandent à la fois des compétences cognitives et motrices comme cuire un œuf.


« L'intelligence n'est pas forte là où le coeur n'est pas grand. » Henri Massis


Bien que tous nous possédions ces différents types de mémoire, nous ne sommes pas hélas tous égaux face au processus de mémorisation !